• Études

    Études

  • Études

    Exécution

  • Études

    Réalisé

L’Église néo-apostolique suisse planifie l’agrandissement et la transformation de son église de Lausanne. Le projet prévoit une extension qui se développe sur les façades ouest et sud de l’église existante, ainsi que des transformations sur l’ouvrage existant dont le renforcement parasismique et la suppression de murs porteurs.

L’extension est créée dans un esprit de légèreté et avec un caractère contemporain. Elle se compose de grands voiles à géométrie variable en façade et d’une dalle plissée en toiture, dont l’arête principale se dirige vers l’intérieur du bâtiment. À l’angle, les voiles se détachent du sol et créent un porte-à-faux marquant la nouvelle entrée de l’église. Pour faire face à cette géométrie particulière et au porte-à-faux de 15 m à l’entrée, les voiles sont précontraints et sont encastrés dans le sol par des micropieux en traction et en compression.

Les exigences architecturales du projet sont élevées : les voiles de façade sont en béton blanc apparent avec un coffrage en planchettes (type 3.14). L’escalier menant à la nouvelle entrée est à géométrie variable. Les dallages extérieurs et l’escalier sont réalisés en béton fibré pour limiter la finition et leur surface est sablée.

En vue de modifier la disposition des espaces au rez-de-chaussée du bâtiment existant, des murs porteurs sont repris en sous-œuvre par le biais de cadres métalliques et de vérins plats. La colonne à l’angle du bâtiment existant est également supprimée. Pour ce faire, l’angle du bâtiment est repris en sous-œuvre par un nouveau mur lié à l’existant par frottement et par des connecteurs de cisaillement.

Le projet vise aussi à renforcer le bâtiment existant au séisme en créant un diaphragme rigide en toiture. Les éléments de la charpente en bois étant en bon état et suffisamment résistants, le renforcement se concentre sur les connexions entre les éléments. La ceinture en béton sur laquelle s’appuie l’ensemble de la toiture a été renforcée aux angles à l’aide de tissus carbone.

  • Maître d’ouvrage

    NAK – Eglise néo-apostolique Suisse

  • Architecte

    LOCALARCHITECTURE Sàrl, Lausanne

  • Ingénieur civil

    INGPHI SA, Lausanne

  • Prestations réalisées

    Expertise sismique du bâtiment existant
    Avant-projet
    Projet d’ouvrage
    Appel d’offre
    Projet d’exécution
    Suivi d’exécution

  • Caractéristiques techniques

    Dalle plissée en béton armé
    Géométrie variable des voiles en béton armé précontraints
    Porte-à-faux de l’entrée 15 m
    Tissus carbones pour renforcement du béton existant

  • Années de réalisation

    2016 - 2018

  • Entreprises de construction

    Marti Construction SA, Genève (travaux spéciaux et gros-œuvre)
    Charpentes Vial SA, Le Mouret (renforcement charpente bois)

Equipe

  • hugo-crespo-equipe-ingphi

    Hugo

    Crespo

    Technicien Planification des travaux

  • jonathan-krebs-equipe-ingphi

    Jonathan

    Krebs

    Fondé de pouvoir - Chef de projet - Ingénieur civil

  • Sarah Derian-INGPHI

    Sarah

    Derian

    Cheffe de projet - Ingénieure civile

Plateforme 10 - Musées de l'Élysée et mudac
Passerelle cyclable sur la route de la Pierre