• Concours

    Concours

  • Concours

    Étude

  • Concours

    Exécution

  • Concours

    Réalisé

Les viaducs Eaux des Fontaines du tronçon Court-Tavannes de la N16 se situent sur la commune de Court (BE) et franchissent le ruisseau Eaux des Fontaines qui leur vaut leur nom. Les deux viaducs sont implantés parallèlement, le viaduc amont a une longueur de 544.60 m et le viaduc aval de 542.70 m.

Il s’agissait d’imaginer un projet qui réponde aux conditions cadres données par le tracé dans cette vallée à flanc de coteau. Les contraintes du site, à savoir la présence d’un ruisseau avec des sources et des molasses de qualité médiocre comportant des risques de glissement de terrain, ont conduit à faire le choix de grandes portées de 57 m pour réduire le nombre de fondations et donc les risques.

Pour s’intégrer au mieux dans la vallée, il a été misé sur l’unité en créant des viaducs puissants et calmes avec un tablier et des piles à section constante. L’image contemporaine des viaducs est obtenue avec des piles dont la section est en forme de papillons. Elles ont ainsi des angles vifs et nets qui les dynamisent et qui permettent aussi de disposer de l’armature jusqu’aux extrémités. L’angle rentrant créé de la sorte est prolongé sur la face inférieure du caisson. De même, cet angle rentrant est repris sur les faces extérieures des parapets. Ainsi, des lignes unificatrices sont créées, donnant l’impression que les ponts sont sortis d’un même moule.

Les ponts sont de type semi-intégral avec des appuis glissants aux culées et sur les piles d’extrémités où ils sont facilement accessibles. Le tablier est une poutre caisson qui est précontrainte longitudinalement et dont la dalle de roulement est précontrainte transversalement.

La construction du tablier est réalisée avec un cintre autolanceur, poutre métallique permettant de déplacer le coffrage d’une travée à l’autre sans aucune pile intermédiaire.

Les fondations sont situées dans une zone de glissement de terrain, elles ont été réalisées sous la forme de caisson de pieux afin d’offrir une rigidité et une résistance horizontale vis-à-vis d’éventuelles poussées dues à un glissement.

  • Maître d'ouvrage

    Office des ponts et chaussées (OPC) du canton de Berne

  • Ingénieurs civils

    INGPHI SA - Groupement Forza N16, Lausanne
    (pilote, conception et tabliers)
    WMM Ingenieure AG, Münchenstein
    (piles et culées)
    OPAN concept SA, Neuchâtel
    (direction des travaux)

  • Prestations réalisées

    Concours (projet lauréat)
    Projet
    Appel d’offres
    Projet d’exécution
    Direction des travaux

  • Caractéristiques techniques

    Longueur : 544.60 et 542.70 m
    Portée maximale : 57 m

  • Années de réalisation

    2007 - 2016

  • Entreprises de construction

    Implenia Suisse SA, Zurich
    Stahlton AG, Tafers
    Röro Traggerüstsysteme, Wuppertal

  • Géotechnique

    Geotechnisches Institut AG, Berne

Actualités

Il n'y a pas d'actualité liée à ce projet.

Publications

  • Viaducs Eaux des Fontaines

    Viaducs Eaux des Fontaines – Tracés 09

Equipe

  • bernard-adam-equipe-ingphi

    Bernard

    Adam

    Fondé de pouvoir - Chef de projet - Ingénieur civil

  • Claude Broquet-INGPHI

    Claude

    Broquet

    Directeur - Chef de projet - Ingénieur civil

  • Ninh

    Tran

    Fondé de pouvoir - Maître d'apprentissage - BIM Manager & Dessinateur Constructeur

  • Philippe Menétrey-INGPHI

    Philippe

    Menétrey

    Directeur - Chef de projet - Ingénieur civil

  • Rui Costa-INGPHI

    Rui

    Costa

    Dessinateur - Maître d'apprentissage

pont-d-aigremont-ingphiPont d’Aigremont
passerelle-et-promenade-la-veraye-ingphiPasserelle et promenade la Veraye