• Inspection

    Inspection

  • Inspection

    Étude

  • Inspection

    Exécution

  • Inspection

    Réalisé

Les ponts sur la Paudèze, situés sur les communes de Pully et de Belmont, permettent à l’autoroute N09 le franchissement du vallon formé par la rivière du même nom. Les deux ouvrages, mis en service en 1974, ont été construits en encorbellement. Ils ont cinq travées chacun, avec une portée maximale de 104 m.

Plusieurs inspections et investigations ont montré que les ponts sont en mauvais état. Les tabliers sont caractérisés par des flèches importantes et les caissons sont fortement fissurés. Des pertes de précontrainte significatives ont été mesurées.

Les porte-à-faux du tablier sont en état dégradé avec des éclatements de béton et des armatures corrodées sur toutes leurs extrémités. Dans les chambres de culées, de fortes contaminations par des chlorures ont été mesurées. En outre, la résistance statique du tablier n’est pas suffisante et la vérification sous sollicitation de séismes montre des concentrations d’effort inacceptables sur une seule pile.

Les ponts doivent donc être entièrement assainis et renforcés.

La dalle de roulement est renforcée par un appui sur des béquilles afin de conserver l’armature existante dans le tablier. Les béquilles sont en béton fibré ultra-performant (BFUP) afin d’en limiter le poids. Des parapets en béton sont construits à chaque extrémité du tablier. L’augmentation de poids nécessite la mise en place d’une précontrainte additionnelle longitudinale et le renforcement des âmes avec des lamelles en carbone (PFRC). Les zones dégradées sont piquées et reprofilées. Les chambres de visite des culées sont intégralement reconstruites. Le système d’étanchéité, de revêtement et les équipements sont intégralement remplacés. Les piles d’extrémité sont renforcées vis-à-vis du séisme.

Au niveau des fondations, les versants de la Paudèze sont caractérisés par des zones en glissement actif. Dans ces zones, les piles sont fondées sur des puits stabilisés avec des ancrages actifs et un système de drainage. Toutefois, des ruptures ont été observées sur certains tirants d’ancrage ; ils sont remplacés. De plus, deux puits bloquants sont construits en amont des piles situées dans la zone de glissement afin de réduire les sollicitations horizontales sur les fondations. La méthode observationnelle est appliquée pour assurer le suivi des interventions géotechniques.

  • Maître d'ouvrage

    Office fédéral des routes (OFROU)

  • Ingénieurs civils

    Groupement LIG-A
    Lombardi SA, Fribourg (pilote)
    INGPHI SA, Lausanne (APR Ponts Paudèze)
    GVH SA, Saint-Blaise + Tramelan IJA + GGT SA, Delémont

  • Prestations réalisées

    Inspection
    Avant-projet
    Projet MK - MP
    Appel d’offres
    Projet d’exécution
    Direction technique des travaux

  • Caractéristiques techniques

    Longueur : 404 m et 422 m
    Portée maximale : 104 m

  • Années de réalisation

    2012 - 2020

  • Entreprises de construction

    Groupement ponts sur la Paudèze
    Frutiger SA, Vaud
    Jean Weibel SA, Bern

  • Géotechnique

    Karakas & Français SA, Lausanne

Equipe

  • hugo-crespo-equipe-ingphi

    Hugo

    Crespo

    Technicien Planification des travaux

  • Jonathan Duruz-INGPHI

    Jonathan

    Duruz

    Dessinateur

  • Kushtrim Bajrami

    Kushtrim

    Bajrami

    Dessinateur

  • Lionel Moreillon

    Lionel

    Moreillon

    Fondé de pouvoir - Chef de projet - Direction des travaux - Ingénieur civil

  • Luca

    Moll

    Dessinateur

  • Ninh

    Tran

    Fondé de pouvoir - Maître d'apprentissage - BIM Manager & Dessinateur Constructeur

  • Philippe Menétrey-INGPHI

    Philippe

    Menétrey

    Directeur - Chef de projet - Ingénieur civil

  • Shkendim

    Salihi

    Dessinateur - Maître d'apprentissage

  • Tamás

    Szabó

    Dessinateur

Pont sur le Lavapesson
Superstructures des gares CEVA