• Concours

    Concours

  • Concours

    Étude

  • Concours

    Exécution

  • Concours

    Réalisé

Le Grand-Pont de Lausanne, conçu par le visionnaire ingénieur Adrien Pichard, franchit la vallée du Flon d’est en ouest. C’est un pont à voûte multiple en maçonnerie de moellons sur deux niveaux d’une longueur de 170 m qui a été mis en service en 1844. L’étage inférieur des voûtes a été enterré lors du comblement de la vallée du Flon en 1873. L’étage supérieur constitué de 19 arches est quant à lui toujours visible et en service. Le tablier a été élargi une première fois en 1891 avec une charpente métallique pour y faire passer le tram, puis avec des encorbellements en béton en 1933.

En 2011, un projet d’élargissement du tablier a été développé dans le cadre du développement du tram, projet qui a été bloqué par des oppositions et qui n’a jamais abouti. Après plusieurs années de blocage, en 2020, une campagne d’inspection et des investigations ont été réalisées, révélant que les encorbellements en béton étaient dégradés (corrosion des armatures et éclatements de béton) et qu’en plus, une défaillance globale de l’étanchéité de la dalle avait pour effet que le pont était gorgé d’eau, dissolvant les joints des maçonneries et conduisant à des désolidarisations de moellons. Les vérifications statiques des encorbellements et des garde-corps ont également mis en évidence des non-conformités structurelles majeures.

Un projet de réfection du Grand-Pont a alors été établi avec le remplacement des encorbellements en béton par une nouvelle dalle en béton précontraint. La dalle est conçue pour « flotter » au-dessus des voûtes en maçonnerie et les protéger, tout en les mettant en valeur visuellement sans en perturber le rythme. Ainsi, la dalle a été nettoyée de toutes entretoises, elle est à épaisseur constante, recouverte d’une étanchéité minérale en CFUP et terminée par de fines bordures en CFUP.

L’ouvrage étant inscrit à l’inventaire des monuments historiques, le projet a été accompagné par les Services du patrimoine de la Ville de Lausanne et du Canton de Vaud. Ces échanges ont conduit à conserver partiellement les garde-corps existants, datant de 1891. Ainsi, l’ensemble des panneaux des garde-corps ont été démontés, sablés, renforcés et remis en place. Les montants des garde-corps ont eux été moulés à neuf, avec une fonte grise de meilleure qualité. Les candélabres de forme organique avec deux bras, terminés chacun par une vasque, sont disposés en prolongation des montants des garde-corps axés sur les piles, pour créer un espace lumineux spécifique au Grand-Pont.

  • Maîtres d'ouvrage

    Service des routes et de la mobilité – Ville de Lausanne
    TL – Transports publics de la région lausannoise

  • Ingénieurs civils

    Groupement d’ingénieurs civils IG Grand-Pont :
    INGPHI SA, Lausanne
    Bächtold & Moor AG, Bern

  • Prestations réalisées

    Inspection détaillée
    Planification et suivi des investigations
    Avant-projet
    Projet d’ouvrage
    Dossier d’appel d’offres
    Projet d’exécution
    Direction des travaux

  • Caractéristiques techniques

    Longueur : 170 m
    Largeur : 15.30 m
    Estacade : 62 m
    Murs : 30 m

  • Années de réalisation

    2011 -2022

Publications

  • Publication Grand-Pont – Revue Tracés – Construire – Décembre 2022

    Article “Remise en état du Grand-Pont à Lausanne” dans la revue Tracés – Construire. Par Philippe Menétrey, Guillaume Fargier et Sophie Tschumy.

Equipe

  • Guillaume Fargier-INGPHI

    Guillaume

    Fargier

    Chef de projet - Ingénieur civil

  • hugo-crespo-equipe-ingphi

    Hugo

    Crespo

    Technicien Planification des travaux

  • jonathan-krebs-equipe-ingphi

    Jonathan

    Krebs

    Fondé de pouvoir - Chef de projet - Ingénieur civil

  • Kushtrim Bajrami

    Kushtrim

    Bajrami

    Dessinateur

  • Philippe Menétrey-INGPHI

    Philippe

    Menétrey

    Directeur - Chef de projet - Ingénieur civil

  • Sophie Tschumy-INGPHI

    Sophie

    Tschumy

    Ingénieure civile

  • Tamás

    Szabó

    Dessinateur

estacade-epesses-ingphiEstacade d’Epesses
Hôtel des Horlogers